FIN DE TRANSMISSION – Joshua J. Frederic

À la suite d’une guerre nucléaire où tout a brulé, l’hiver le plus froid emprisonne tout ce qui était.

Inspiré par la Jetée (1962) de Chris Marker, mon court-métrage approche l’histoire d’un œil néo-colonialiste critique. Les trois personnages sont des vecteurs des forces qui compose notre monde. Cette tragédie moderne raconté du point de vue du vilain est une distorsion de nos valeurs de société. Je vous présente un film où les frontières du bien et du mal n’ont plus de limite commune et où l’espoir est tout ce qui empêche la planète d’imploser.

48 views

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top